5 conseils ameliorer le référencement de son blog

Comment améliorer le référencement de son blog ?

5 Conseils pour améliorer le référencement de son blog

 

La création de votre blog n’est que le début de votre aventure de blogueur. Car après cette étape, plusieurs autres paramètres se présentent tels que le référencement ou encore la monétisation etc.

C’est vrai qu’il est facile et moins cher de créer un blog avec WordPress ou même gratuitement avec les plateformes comme WordPress.com, Blogger.com etc. Mais quand il s’agit d’amener les gens à consulter votre blog, vous êtes en concurrence.

Peu importe la thématique sur laquelle vous créez vos contenus, vous pourriez entrer dans une véritable guerre de contenu, une guerre contre des milliers d’autres concurrents. C’est là que le référencement doit être l’une de vos priorités car sans un bon référencement votre blog se trouve sans visiteurs, ou du moins en minimum. Vous devez réfléchir aux différentes manières d’optimiser votre blog pour les moteurs de recherche.

 

 Alors une question se pose : Comment optimiser le référencement de son blog ?

 

La meilleure solution pour un blogueur (Surtout débutant) c’est le SEO (Search Engine Optimization) qui signifie Optimisation pour les Moteurs de Recherche.

C’est une pratique qui consiste à augmenter la quantité et la qualité du trafic vers votre blog grâce à des résultats de recherche organiques.

En gros quand, l’internaute recherche quelque chose sur votre thématique, il trouvera vos articles à la première page.

Sinon, il existe d’autres méthodes plus efficaces pour amener le Traffic sur votre blog comme le SEA (Search Engine Advertising) ou le référencement payant etc.

Mais bien que votre contenu doive être optimisé pour les moteurs de recherche, vous devez savoir que l’humain passe avant tout :

Qu’est-ce que les gens cherchent dans votre domaine ?

Alors allons-y !

1- Ayez un Design responsive pour votre blog :

Il est important de ne pas négliger l’importance de cela. Faites-en sorte que votre blog soit responsif c’est-à-dire pouvant être adapté à tout type d’écran (Surtout mobile).

La majeure partie du trafic Web se produit désormais sur les appareils mobiles, ce qui est logique du point de vue de l’expérience utilisateur, mais également important pour Google concernant votre blog (grâce à la d’algorithme précédentes).

Heureusement, Google propose un test gratuit qui vous indiquera non seulement si votre blog est compatible avec les appareils mobiles, mais aussi ce qui ne va pas :

Gardez à l’esprit que l’optimisation du mobile ne se limite pas à répondre aux exigences minimales de Google : il s’agit de donner la meilleure expérience possible à vos utilisateurs mobiles.

Donc faites très attention quand vous choisissez le thème de votre blog.

2- Tenir compte de vos mots clés :

Bien que le ciblage de mots clés dans le seul but d’améliorer les classements organiques ne fonctionne plus avec les moteurs de recherche, mais les mots clés sont toujours essentiels.

Au-delà de l’obtention d’un bon SEO, les mots-clés révèlent beaucoup plus sur les utilisateurs et ce avec quoi ils ont du mal.

Inclure au moins un mot-clé dans votre nom de domaine peut être utile pour dynamiser vos classements de recherche, car vous obtenez une pertinence accrue pour les requêtes associées.

Par mes Blogs (ActuDroit.ml et WebMamadou.com ) ont tous des mots clés de ma thématique :

Actu-Droit.ml : un blog de Droit

Webmamadou.com : un blog sur le webmarketing

 

Vous n’êtes pas obligés de le faire pour votre blog, car il existe plusieurs manières d’identifier les mots-clés.

On peut se référer au page de vos articles.  La recherche par mots clés est essentielle pour l’optimisation sur la page.

Il est probable que vous incluez naturellement des mots-clés sans vous en rendre compte simplement en fournissant un contenu précieux sur un sujet. Cependant, il existe une variété d’outils et de techniques permettant de trouver des mots-clés associés à votre article que vous n’avez peut-être pas considérés :   Générateur de mots clés Google Adwords, 1.fr, Google Trends.

3- Optimisez vos pages : le contenu de vos articles

 

L’optimisation des pages concerne tous les facteurs de classement de Google qu’ils déterminent en consultant directement la page que vous tentez d’optimiser, comme vos titres, votre contenu et la structure de votre page.

La plupart des CMS (WordPress) ou des plateformes de blog (Google Blogger )  vous permettent de modifier facilement vos pages afin de les optimiser.

Sur WordPress il y a des plugins (Extensions) comme Yoast SEO, All in SEO Pack qui vous permettent de faire ça facilement sans toucher à une ligne de code.

Cette structure de page comprend plusieurs éléments tel que :

 

a- L’Optimisation de vos balises titres :

Ces balises titres sont les éléments d’information que Google utilise pour remplir le titre des sites.

Généralement les plateformes de blog nous présentent un certain nombre d’éléments tels que : H1, H2, H3 etc.

Vous devez donc inclure au moins un mot-clé cible dans cette balise. Vous devrez également vous assurer que vos titres ne dépassent pas 70 caractères et essayer de les rendre accrocheurs si vous le pouvez.

Pas forcément des « putaclic »

b- L’Optimisation de vos métas descriptions

De même que les balises titres, les méta descriptions sont aussi très importants dans l’optimisation des pages.  Vous devez  bien optimiser les méta-descriptions de vos pages.

Celles-ci sont intégrées au texte sous le lien vert vers votre blog. Comme les balises titres c’est à vous d’être persuasif.

Alors montrez vos compétences en marketing et écrivez un contenu  qui incite l’utilisateur à cliquer sur votre résultat plutôt que sur les 9 autres résultats concurrents sur la page.

c- L’Optimisation de vos images :

Lorsque vous importez une photo sur votre blog, assurez-vous d’inclure des mots-clés dans le nom du fichier et remplissez le champ de texte de remplacement avec une brève description de la photo.

4- Publiez du contenu important : Qui apporte de la valeur Ajoutée.

C’est bien d’identifier une niche qui n’est pas très concurrentielle.

Et si c’est le cas je vous dit bravo !

Aujourd’hui la majorité des internautes tapes des recherches ayant un lien avec leur problème :

 

Exemple : Comment créer un blog ?

 

Si vous avez écrit un article sur le sujet et que vous avez bien optimisé votre page avec ces mots-clés et  que les robots de Google (ou les autres moteurs) considèrent que c’est le cas alors vous avez plus de chance d’être à la première page.

Déjà avec le l’interrogation Comment… en titre de votre article le l’internaute peut se rassurer.  Donc, Vous devez répondre directement aux questions avec votre contenu. Je sais que tu le contenu de votre ne sera pas des « comment… ? ou pourquoi… ? »

Vous devrez alors identifier, quelles sont les questions auxquelles votre blog peut répondre et créez du contenu qui répond exactement à ces besoins. Cela aidera si vous êtes aussi succinct que possible, vous formulez la question dans le titre et vous répondez à la question dès que possible dans l’article.

Bien que Wikipedia existe, votre contenu aussi aura sa place, car Google reconnaît que davantage de contenu expert de qualité provient d’autres éditeurs.

5- Les Médias sociaux : Utilisez-les pour élargir la portée de vos articles de blog

Etant un blogueur, vous utilisez peut-être Facebook, Twitter, Google+ ou d’autres réseaux sociaux pour créer des connexions avec des connaissances.

Pourquoi ne pas promouvoir le contenu de votre blog sur ces sites pour une plus grande exposition sur le Web ?

Des programmes gratuits comme Buffer (version gratuit et limité) facilitent la publication de liens vers votre dernier article de blog sur tous vos profil médias sociaux en quelques clics. Vous pouvez même planifier vos articles à l’avance !

Avec les différents médias sociaux vous pouvez optimiser vos profils sociaux.

L’optimisation de vos profils de médias sociaux n’aidera pas l’autorité de domaine de votre blog existant, mais augmentera la visibilité de ces profils dans les moteurs de recherche.

Par exemple, si vous remplissez votre profil Facebook avec des mots-clés liés à votre secteur, il y a plus de chances que votre profil Facebook apparaisse dans ces types de recherche, pas seulement dans Google, mais également dans Facebook.

Les réseaux sociaux facilitent la communication entre vous et votre audience.

Lorsque vous avez plus de personnes qui vous suivent, cela n’augmentera pas directement votre classement, mais cela vous donnera une plus grande audience avec laquelle vous pourrez partager votre contenu.

Une chose très importante c’est d’ajouter les boutons de partage des réseaux sociaux sur tous vos pages.

La plupart des gens ne partageront pas votre article, même s’ils l’aiment bien, à moins que ce ne soit incroyablement facile à faire.

La configuration ne prend que quelques instants, il n’y a donc pas excuse de ne pas l’avoir sur son blog.

En plus, avec WordPress il y a plusieurs Extensions qui vous permettent de gagner du temps.

 

Conclusion :

Cet article n’est pas tout ce qu’il y a à savoir sur le référencement d’un blog/site Web, mais son approche est relativement approfondie je pense.

Ce que vous devez savoir aussi c’est que les résultats de ce que je dis ne sont pas instantanés. Donc vous devez être passionné et constant.

Avec les stratégies et les tactiques que vous avez apprises dans cet article, vous devriez avoir suffisamment de munitions pour lancer et maintenir une stratégie de référencement saine.

Je me suis beaucoup intéresser à ce sujet depuis 2014 quand j’ai créé mon premier blog Actudroit.ml.

S’il y a quelque chose de vital qui me manque, faites-le moi savoir dans les commentaires et je ferai les mises à jour nécessaires.

 

Tags: No tags

11 La réponse

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs Obligatoire sont indiqués en **