92C5conseilsbrillantspourcrC3A9erunemarqueenligne-1

9,5 conseils pour créer une marque en ligne

Un sujet très important de nos jours : avoir une présence en ligne (web). Beaucoup de gens ne cherchent pas à comprendre de quoi il s’agit vraiment avant de se lancer.

8 autres Conseils arrivent sur le Personal Branding (au sens large )

En disant ça, je ne me considère pas comme un Expert du domaine de présence sur le Web,  mais avec deux Blogs à mon actif (depuis 2014) et contributeur sur plusieurs autres, je peux vous donner des conseils sur mes trois petites années d’expérience.

Au début, je ne savais pas dans quoi je m’embarquais. Je vous expliquerai ça dans un autre article.
Voici dix (10) conseils pour créer votre marque en ligne et de rendre votre présence en ligne rentable !

1. Ayez un bon Design

Ou devrais-je dire ‘’ayez un site ou blog avec un bon design’’. C’est la première chose qu’on aperçoit une fois sur un site (faites un tour à l’accueil et donnez-moi votre impression en commentaire).
Je passe parfois une journée entière pour faire le choix d’un design.

C’est peu coûteux en termes de temps et d’argent (parfois) et c’est sans regret. Votre blog / site web est le point de rencontre de tout ce que vous faites sur Internet.

Sur tous vos profils Média Sociaux se trouvent un lien vers votre blog / site web. Si « NON » faites-le ! Votre blog / site web est le point de rencontre de tout ce que vous faites sur Internet. Il est très important de vraiment penser à ce que vous voulez que les internautes pensent de votre image de marque, le design dit long.

Prendre le temps d’élaborer un design personnalisé pour votre marque vous distinguera de nombreuses personnes qui passent peu de temps à créer une marque attrayante.

Alors que les grandes entreprises embauchent des spécialistes de la marque, ce n’est pas nécessaire si vous êtes un entrepreneur ou un propriétaire de petite entreprise.

Acheter un bon design ou faites appel à de concepteurs web (web designer) que vous pouvez contacter sur des sites comme Graphiste.com ou codeur.com

Si vous trouvez qu’ils sont chers alors achetez de beaux sur des sites comme themeforest !
Après le beau design, vous devez aussi avoir de belles illustrations ( Photos, icône, etc. ). Si vous ne pouvez pas concevoir vous-même, là aussi, il existe des sites qui vous permettent d’étancher votre soif : les outils gratuits sur le Web comme Pixlr, Canva etc.

Si vous voulez plus de possibilités de personnalisation, il existe des logiciels gratuits comme GIMP et de très robuste et payant comme Adobe Photoshop que j’apprécie beaucoup.

2. Axez-vous sur du contenu, du bon contenu grâce à la curation au début :

J’utilise les médias sociaux comme Twitter pour suivre les flux impressionnants de contenu. Sinon la mise en place de Google Alertes (gratuit) est aussi un moyen intelligent de rester informer des sujets qui vous importent le plus, en vous envoyant régulièrement des courriels contenant les dernières nouvelles sur les sujets que vous spécifiez.

C’est gratuit, tout ce qu’il vous faut, c’est avoir un compte Google et des mots-clés bien ciblés. Faites-le avec modération, ne partagez pas tout ce qui tombe dans votre boîte de réception.

Comme Bill Gates, le dit ‘’content is king  » le contenu est roi).

Donc je fais de mon mieux pour créer et partager du contenu de la plus haute qualité possible ! C’est facile et aussi une bonne idée de vous abonner aux blogs où vous trouvez les plus intéressants et utiles. Garder le nombre de blogs que vous suivez à un nombre gérable aidera à éliminer la surcharge d’information.

 

D’autres personnes ont lu : Personal branding : comment maîtriser son image sur internet pour se bâtir une renommée avec cathy nomel

C’est pour cela qu’avec Google Alertes vous ne devez utiliser que quelques mots-clés bien ciblés (cela fait la 2e  fois que je le dis dans cet article) de votre thématique.

Si vous suivez de nombreux blogs sur Twitter, vous pouvez les séparer en sections plus gérables en utilisant des listes pour créer des flux uniques de tweets. Testez, c’est efficace !

3. Obtenez une grande valeur de marque auprès de Google

Étant donné que de nouveaux blogs apparaissent tous les jours, il est judicieux de ne pas se limiter qu’a la curation de contenu. Vous pouvez aussi créer une alerte Google pour votre blog et d’autres blogs contenant des mots-clés dans vos domaines d’intérêt.

Google drive est un excellent service dont vous pouvez profiter gratuitement pour vos stockages de documents et plusieurs autres choses. Et pour ceux qui veulent s’axer sur le marketing de contenu (content marketing), l’utilisation de Google+ est un moyen intelligent d’aider votre contenu à gagner une bonne place dans le rang de Google.

La configuration adéquate d’un profil Google+ peut et doit également connecter vos profils à travers le Web.

Google peut-être un moyen incroyablement puissant de développer votre marque personnelle, parce qu’il ya d’autres (et bon) outils de Google en dehors du moteur de recherche et de G-Mail.

Si vous voulez que votre marque ou vos contenus apparaissent sur la première page de Google vous devez travailler sur l’optimisation de ce que vous faites.

4. Augmentez le style de votre signature d’e-mail

L’une des choses les plus simples que vous pouvez faire est de personnaliser votre signature d’e-mail. Nous le voyons assez de temps pour le faire, mais beaucoup de gens oublient de le faire.

J’ai souvent beaucoup de retour quand j’envoie des mails à des gens.

Il existe des outils gratuits sur le web pour générer des signatures très belles pour vos envois. Que ce soit pour des fournisseurs comme Google ou Yahoo! au niveau de vos hébergeurs ou des services d’emailling comme mailchimp, Convertik Getreponse etc., vous aurez toujours une possibilité de le faire.

5. Rendez votre écriture facile à lire

Si le contenu est roi, alors vos articles doivent donner aux lecteurs l’envie de lire. Cassez votre écriture en phrases courtes plutôt qu’en longs paragraphes. Et laissez des espaces (paragraphes) entre vos idées. Utiliser des mots (vocabulaire) que tout le monde peut comprendre.

Faites en sorte aussi que votre texte (article) résous un problème bien précis quelle que soit la thématique de votre blog. Pour ce qui est pour le style d’écriture, je ne peux pas vous donner des conseils en profondeur car même moi je travail le mien.

J’ai le livre « savoir rédiger » de Larousse, un excellent livre que je vous recommande même si vous considérez que « vous n’êtes qu’un simple blogueur ».

Je pense que ce n’est pas ce que vous pensez de vous. Parce que moi, je vous considère comme une marque ou que vous avez une marque. Ne laissez personne vous faire croire le contraire.

Ça fait maintenant plus de trois ans que j’écris sur des blogs et en écriture, je ne suis pas très bon. Mais je vais de mon mieux en mieux donc vous aussi pouvez faire plus.

6. Utilisez des canaux de communication puissants

L’écriture est puissante et géniale et tout sauf quand quelqu’un peut entendre votre voix tout en étant d’ailleurs dans l’autre bout du monde, c’est génial. C’est pourquoi je me lance dans le podcasting.  Skype dispose d’une application sur les Smartphones qui fonctionne très bien pour passer des appels via Internet (wi-fi).

Lorsque deux personnes ont chacun un compte Skype, elles peuvent se parler en face-à-face gratuitement, à condition qu’elles disposent toutes deux de connexions Internet à haut débit. Chose qui peut être un souci si vous êtes dans un pays comme le mien( le Mali).

Les appels vidéos, que ce soit Skype ou Facebook (live pourquoi pas) peuvent être réutilisés sur votre blog soit en passant par YouTube ou Facebook.  De plus, Google propose des appels vidéos et vocaux gratuits aussi au cas où vous ne le saviez pas.

7. Soyez cohérent

Assurez-vous d’utiliser les mêmes polices de caractères, couleurs, styles d’écriture et autres caractéristiques propres à chaque marque dans tous les documents écrits. En gros, ayez une charte graphique.

Lorsque vous êtes cohérent, vous établissez un niveau de qualité élevé. Des normes de qualité élevées sont bonnes pour tout le monde !

Une norme que je poursuis sur ce blog est de s’assurer que chaque article de blog à au moins une image de haute qualité. Avec les ressources d’images libres de droit comme l’image si dessus, c’est facile d’avoir de belles photos pour ses articles, et même pour d’autres usages.

Lorsque vous êtes cohérent dans ce que vous faites, les gens penseront que vous êtes la personne idéale avec qui ils pourront travailler. Et ils n’auront pas torts.

Avec un beau logo, un bon design de site, une ou des polices d’écriture et des couleurs attrayants vous encouragez les autres à vous confiez leur projet.

Tachez d’y penser !

 

8. Restez créatif

Les gens aiment les idées fraîches et excitantes.

Parfois, le meilleur itinéraire est le plus simple. Une chose que j’apprends avec les journalistes dans mon quotidien. Travailler votre contenu avec des idées simples et avec des anecdotes personnels inspirants.

L’un des meilleurs traits qu’un homme d’affaires peut avoir est de trouver de nouvelles façons de faire ce que tout le monde fait. Car presque tout ce qu’on fait aujourd’hui a été déjà fait par quelqu’un d’autre.

Ajouter une touche personnelle est plus simple et plus compréhensif par l’internaute. N’essayez pas d’imiter les autres, mais inspirez-vous de ce qu’ils font.

Bien sûr, la plupart des entreprises ont un site Web maintenant. Et je pense que vous n’êtes pas aussi le seul dans votre thématique. Vous pouvez faire, de manière créative, ce qui peut vous distinguer de la foule.

9. Construisez des connexions et développez votre réseau

Aidez les gens à entrer dans votre coin des affaires avec des conseils et des ressources solides.

Engagez-vous avec votre réseau et travaillez avec les personnes influentes qui s’y trouvent. Aidez les autres et ils vous aideront aussi. Chose que j’ai remarquée depuis que j’ai commencé à networké.

Peut-être que vous retweetez quelqu’un sur Twitter, peut-être que vous laissez un commentaire sur leur blog, peut-être vous vous connectez avec eux sur Facebook, il existe de nombreuses façons de se connecter avec les gens ces jours-ci.

Bien que je sois dans un milieu où les gens ne comprennent pas vraiment ce que je fais, je pense que le networking est bien. Je participe à des événements et je comprends la valeur du networking maintenant.

Plus vous aurez de connexions, plus votre influence sera grande en termes de portée globale de votre contenu.

Plus vous vous engagez et aidez votre réseau, plus ils vous rendront la pareille et mieux tout le monde le sera ! Je sais de quoi je parle.

9,5 Pour finir

Vos connexions aux médias sociaux sont de vraies relations avec de vraies personnes, et elles peuvent vous aider à créer de nouvelles amitiés et de nouvelles opportunités.

Et même en terme de création de contenu votre audience aussi petite qu’elle soit peut vous aidez à trouver des idées de contenu.

Si voulez comprendre plus la marque personnelle, vous pouvez lire un article sur le sujet après une mini-conférence animé par Cathy Nomel (une Ivoirienne).
Pour aller encore plus loin, il y a une une formation en ligne de Ling-en Hsia. J’ai suivi des webinaires qu’il a organisés sur ce sujet et bien d’autres.

 

N’hésitez pas à laisser en commentaire votre point de vu sur le sujet.

Créer une présence sur le web
  9,5 conseils  pour créer une marque en ligne

Allez plus loin !

PersonalBrandingaveccathy-1

Personal Branding : Comment maîtriser son image sur internet pour se bâtir une renommée avec Cathy Nomel

Le  Personal Branding avec Cathy MeleneNomel

Le samedi 30 Décembre 2017, s’est tenue à l’Hôtel, Le Campement de Bamako, une mini- conférence sur le thème « comment maîtriser son image sur internet pour se bâtir une renommée ». Elle a été animée par  Cathy Nomel.. En prélude de la dite de la conférence, nous avons commencé par les présentations et définir nos attentes.

 

Cathy Nomel

Qui est Cathy ?

Cathy Melene Nomel est le CEO (Chief ExecutiveOfficer)  de l’Agence Sentine L de Côte d’ivoire. Son entreprise (SentineL) assure le Personal Branding des personnalités et gère également la communication de crises et l’identité numérique des marques. Cathy est une passionnée du monde du digital. Toute chose qui se sent dès la première vue.

Avec une certaine expertise dans le domaine du digital marketing, Cathy  a abordé le thème avec passion. D’abord, elle a défini le Personal Branding comme le marketing personnel ou le marketing de soi. C’est-à-dire, le fait de manager ces compétences, ses valeurs, son public professionnel, son positionnement et son image.

Aussi, Cathy nous a fait savoir qu’on doit avoir de l’estime pour soi, tout en se rassurant aussi d’avoir de la valeur :

 «On commence le  Personal branding,, le jour où on découvre notre valeur et qu’on est prêt à le partager malgré nos défauts » explique-t-elle. 

De nos jours, avec la transformation digitale, savoir parler de soi, de son expertise est une nécessité pour toucher sa cible. Donc pour pouvoir le faire, il faut passer par le Personal branding,. Vous devez vous mettre en avant, mais pas comme un « humoriste » ou un clown.

Selon Cathy, tout le monde doit faire du Personal Branding,. Que vous soyez étudiant, salarié, entrepreneur individuel, diplômé sans emploi  etc…vous devez faire du Personal Branding, Montrez ce que vous pouvez faire vous ouvre des portes.
Cependant, il faut savoir le faire avec modération, sinon on devient une personne qui veut juste se faire remarquer.

Pour le faire, il faut d’abord faire le point  sur ses objectifs, savoir  quelles sont vos ambitions sur le moyen et le long terme. Il  faut comprendre qu’il ne faut pas faire comme les autres. Si votre ami fait la mode et parle tout le temps de vêtements, vous ne devez pas faire pareil. Vous devez montrer comment  vous avez compris ce que vous faites.

Ensuite apprendre à mieux se connaitre pour savoir ce qui nous rend unique. Savoir quelles sont nos particularités. Pour bâtir son Persnnal Branding, il faut savoir : quel type de contenu publié et où le publié, connaitre le type de tonalité et de messages à utiliser.

Ensuite, nous avons abordé le Bad buzz qui « est un phénomène de « bouche à oreille » négatif qui se déroule généralement sur Internet et qui est le plus souvent subi ou provoqué par une action initiale de la marque » (définition marketing) ou d’une personnalité.

Cathy nous  a aussi signalé que l’audience initiale des Bad buzz est générée sur les réseaux sociaux. Les sources de Bad buzz sont nombreuses et variées. Le Bad buzz peut être une action de marketing viral qui est peu appréciée ou détournée par les internautes. Il peut aussi être lié à l’annonce d’une marque ou une organisation créant la polémique ou  être provoqué par une maladresse dans la communication de la marque.

Comment s’y prendre face à une telle situation ? La meilleure manière c’est le silence, prendre son temps avant d’agir. Cela nous permet de voir les côtés négatifs et positifs et nous permet aussi de pouvoir faire face. Nous pouvons aussi agir par le rapport de force, déployer les moyens qu’on a  pour sauver son image. Sinon nous pouvons aussi faire des événements pour parler un peu de nous sur les médias sociaux. Cette manière permet aux gens d’oublier  le bad buzz..

Après ces mises au point, nous sommes passés à une séance de question-réponse, où Cathy a répondu aux différentes questions avec précision.
Nous sommes ensuite passés par des exercices en faisant des tests de nos activités en ligne : tapez son nom et son prénom sur Google et voir qu’est-ce qui se dit dans les résultats et ensuite faire pareil sur les médias sociaux.

Merci à vous Cathy pour ton temps. 

Si vous avez des questions sur le Personal Branding  n’hésitez pas à le mettre en commentaire.