leslogo-1

L'IMPORTANCE DU LOGO ET COMMENT EN CONCEVOIR ?

Avoir un logo: site /Blog /Entreprise !

Le logo représente visuellement votre entreprise ou votre blog. Les clients peuvent facilement identifier les produits ou les entreprises avec leurs logos respectifs. Des entreprises comme  Amazon, Nike, Apple, Twitter, etc …. ont des logos standard pour se souvenir de leurs produits et attirer des millions de clients.

Logos vous aide à augmenter les clients, l’impression sur le blog (ou) l’entreprise et enfin la reconnaissance.

La conception de logo est une tâche difficile:

Parce qu’il doit  être unique, facile à retenir, et il doit élever votre blog (ou) entreprise.
Parce que cela va changer la marque de votre entreprise.

Les avantages d’un Logo :

Marque
Popularité
Reconnaissance

Conseils ( d’un passionné du graphisme) : 

(ce que je remarque sur les logos des grands entreprise) :
– N’utilisez pas plus de 3 couleurs :
on remarque sur les logos des entreprises comme Apple, Coca-Cola
– Similaire à votre marque
– Simple.

Quelques logos de marque:

Logo Adidas 
logo Apple

       

Logo Google
ogo Pepsi
logo Pepsi

                       
 

Logo Soundcloud 

Quels Outils utiliser pour la création de votre  Logo de blog ou d’entreprise :

– Photoshop
– Illustrator 
– Gimp .etc

 Si vous n’avez de connaissance graphique il y a aussi de nombreuses  logiciels en ligne comme:

3Bonnesraisonspoureviterlegratuit-1

Créer une présence en ligne rentable : trois points à savoir avant d’utiliser le gratuit !

3 bonnes raisons pour éviter le gratuit

De nos jours, pour avoir une présence en ligne est simple.  On peut créer facilement un site, un blog ou un portfolio en ligne facilement et rapidement, parfois gratuitement. Il existe quelques options gratuites comme Blogger, Tumblr ou WordPress.com … Ce sont d’excellentes options mais votre activité ne vous appartient pas vraiment et d’autres points peuvent apparaître pour retarder votre activité. Avec  les options Gratuites, vous avez :

1. Manque de professionnalisme dans votre activité :

Lorsque vous utilisez un service gratuit, votre nom de domaine sera presque toujours une extension «supplémentaire» au propre domaine du fournisseur de services. Par exemple, si je crée mon site/ blog sur wordpress.com, l’adresse Web serait webmamadou.wordpress.com ou webmamad.blogspot.com au lieu de https://www.webmamadou.com.

Avec Blogger c’est possible de relier son nom de domaine gratuitement et d’installer n’importe quel thème que vous voulez mais là il faut une petite connaissance en html / css / javascript  (j’en parle après) ou sous-traiter avec un quelqu’un qui les maitrises.

Les plateformes gratuites comme celles citées ci-dessus sont acceptables pour un début sans fonds financiers. Mais pour les hébergeurs gratuits,  je vous déconseille fortement sauf si vous voulez vous former à wordpress (wordpress.org) ou d’autres CMS (Content Management System) ( en Français Système de Gestionnaire de Contenu ).

2. Moins d’option de personnalisation:  

Vous avez moins d’options de personnalisation pour la conception, les fonctionnalités et les revenus. Par exemple, je sais qu’avec les sites WordPress.com gratuits, vous êtes limités à utiliser uniquement certains plugins, et vous n’êtes même pas autorisés à faire de la publicité. Sur blogger.com vous êtes obligés  d’avoir des connaissances en html / css / javascript pour installer vos widgets personnalisés, vos sections .

Par contre avec un site ou un blog WordPress Web auto-hébergé non seulement le site/blog vous appartient (car vous le payer) mais vous avez aussi la possibilité de mettre ce que vous voulez (selon les conditions d’hébergeur bien sûr). Un site WordPress hébergé chez o2switch ou 1and1 vous offre plus de liberté (Thèmes, sécurité, plugins illimités (ne vous surchargez pas non plus, publicité etc.).

3. Une boîte en ligne qui ne vous appartient pas vraiment : 

Un vrai business à besoin aujourd’hui d’un site web ou d’un blog professionnel. Si vous faites une activité rentable, le web peut l’accélérer à 200 %. Vous devez savoir aussi que cette présence en ligne ne se fait pas du jour au lendemain. Vous devez utiliser les bonnes méthodes pour l’accélérer.

Lorsque vous construisez votre entreprise sur la plate-forme de quelqu’un d’autre, votre entreprise est vulnérable aux changements qu’ils pourraient apporter. Par exemple, si Tumblr fermait demain, vous perdriez entièrement votre activité comme mon cas sur  allpoints.host. Dans ce cas vous aurez perdu du temps inutilement et vous allez devoir reprendre tout à Zéro.

Je  recommande commencer  avec un site Web auto-hébergé surtout WordPress, simple et facile d’utilisation par besoin d’être un développeur pour gérer son site. Si vous voulez plus de contrôle et sembler plus professionnel, et vous pouvez vraiment l’appeler le vôtre.

NB: Pour ma part, j’utilise encore Blogger pour mon site pro car je n’ai pas encore les moyens  d’héberger mon site sur un hébergeur (étudiant). Pas ça seulement je me suis format en html et css donc je me sens aussi bien avec. Je suis conscient du boulot que ça demande lorsque je vais faire lors de la migration. N’hésitez pas à le consulter et me faire un feedback : webmamadou.com.

JobMali-1

Trouver un job au Mali en passant par le web !

Diplômés sans emploi ou chômeurs, faites un tour ici !S’il y a une chose qui nous rend heureux et nous facilite la vie aujourd’hui c’est le travail. Plusieurs jeunes maliens sont des diplômés sans emploi et nous avons aussi des « chômeurs » qui sont plus nombreux.

Blogwebmamadou: site jobmali.com

Les  Maliens, diplômés ou non,  cherchent à mettre toutes occasions à profit pour s’incorporer dans le clan des employés.C’est le moins qu’on puisse dire à la suite du constat du dernier concours direct de recrutement dans la fonction publique des collectivités territoriales (FPCT) déroulé l’an dernier. Plus de 2000 dossiers  rejetés (plomberie, menuiserie, bijouterie, etc.) s’étaient présentés pour enseigner le dessin au fondamental.

Pour tout vous dire, je vais bientôt être dans ce lot, espérons que ça ne soit pas le cas ! J’ai fait quelques recherches et j’ai trouvé des sites web  que nous pouvons suivre pour les annonces (appels)  d’offres d’emploi. Une découverte que j’aimerais bien partager avec vous !

Voici la liste de quelques sites web que vous pouvez consulter : 

                                                   
                             
Plus Détaillé en Vidéo Ici 
social-networking-2187996-1

Abréviations sur les médias sociaux

Depuis un certain temps, les médias sociaux comme Facebook, Twitter et autres bien d’autres sont devenus les moyens les plus incontournables en termes de communication de nos jours. Plus de 60% des jeunes passent environ  14 heures par semaine sur ces médias. Certes on se connecte pour des différentes raisons (publications, discutions, recherche d’informations…). Dans cet article, j’ai décidé de vous parler de l’abréviation dans  nos différents. Toute chose s’avère nuisible quand cela devient une habitude.

Abréviations sur les médias sociaux

C’est  un thème un peu ciblé parmi un gros lot, car très important. Néanmoins, l’abréviation n’est pas la seule pratique qui engendre des  inconvénients sur ces medias sociaux.

D’abord qu’est-ce que  l’abréviation ? Une abréviation (du latin brevis, en français : « court », abrégé en « Abr. ») est le raccourcissement d’un mot ou d’un groupe de mots, représentés alors par un caractère ou un groupe de caractères issus de ce mot. L’abréviation consiste donc toujours en une suppression, plus ou moins importante. Par exemple, « c’est-à-dire » peut s’abréger en « c.-à-d. », etc.

On se  dit au début que c’est  pour gagner du temps mais par la suite ça nous suit (Texto par messagerie, actualisation de statuts …). S’il y a  un endroit où l’on peut accepter l’abréviation c’est les  prises de notes lors des cours ou encore lors des conférences. Là, nous est sûr d’avoir l’essentiel puisque le professeur ou le conférencier ne le dit pas pour seuls nous mais pour toutes personnes présentes. Pour bien comprendre ou bien suivre l’intervenant, il est important d’abréger ce qu’on note.

Par contre, dans un article de blog ou de presse par exemple, les fautes ne sont pas tolérées tout comme certaines abréviations. Quand on écrit sur un thème qu’on trouve assez important ou qu’on espère être lu par des lecteurs qui vont nous apprécier, l’écriture doit obligatoirement être bien soignée.
Je vois souvent dans des statuts des abréviations, qui ne sont pas importantes. Les sigles comme O.N.U (Organisation des Nations Unies) S.E (Système d’Exploitation) ne sont pas dans le lot.

 Quand vous voulez passer un message sur les médias sociaux, la meilleure formule est de bien préparer son texte. Si vous avez peur de faire des fautes en écrivant, écrivez votre texte et montrez à une ou deux personnes près de vous pour le relire, c’est mieux que d’abréger.

En discutions instantanée (Facebook) ou Message privé (Twitter), on peut le faire avec un ami qui s’aura comprendre notre motivation. On peut même ne pas écrire car nous avons des messages vocaux ou encore des appels.

Mettons du sérieux dans nos publications sur les médias sociaux en évitant surtout les abréviations, on ne sait pas à quoi cela éventuellement peut aboutir.

x
apprendregrC3A2ceC3A0unblog-1

Créer un blog pour apprendre !



C’est une idée qui peut paraitre un peu floue pour quelqu’un qui a d’autre raisonpour créer un  blog Ce qu’il faut savoir c’est que, quel qu’en soient les raisons qu’on a  pour le  créer, l’on apprend  toujours grâce à son blog.Je vais tout au long de cet article parler de mon cas et aussi d’autres études de cas qui vous verront comprendre que cette raison est l’une des  bonnes surtout  pour un débutant. Alors sur n’importe quel thème que nous traitions, on ne peut pas obligatoirement tout connaître. Donc on va alors, faire des recherches,  se renseigner  partout où nous pouvons afin d’offrir un de bon billet aux lecteurs. Parfois, ces lecteurs aussi peuvent nous donner de nouvelles idées. 

    


Quand on commence dans le « Blogging », on est seul face à son ordinateur. Même si on ne le dit pas aux autres, on se retrouve avec une certaine responsabilité d’offrir de bons billets aux internautes.
Dans le souci d’offrir de meilleurs articles aux lecteurs, on se doit de fournir une tonne d’efforts. C’est pour cela qu’on doit bien choisir le thème de son blog. Parce que si nous allons dans un domaine que nous ne maitrisons pas, le blog risque de se limiter à deux trois articles en tous et au finish on n’aura pas le courage de continuer l’animation. Au bout de 6 mois ou même moins, on risque de le laisser tomber.

Pour cela, il faut choisir parmi ses passions, là vous êtes sûrs de pouvoir perdre assez de temps pour chercher à comprendre ce que vous voulez faire. Et puis tout ce que vous allez faire va vous sembler bon parce que vous allez l’aimer. Ce qu’il faut comprendre c’est qu’en forgeant vous pouvez devenir forgeron !
Quand j’ai créé Actu-Droit, il y a de cela  trois ans, j’étais en première année droit. La création de ce blog, pour un bavard comme moi ne pouvait rester secrète. Alors j’avais des « visiteurs en avances ». Car des parents, des amis, des connaissances avaient tous entendu parler du blog.  Ça m’a motivé à le créer vite fait.Je ne vous le conseille pas !
Comme je n’étais pas un pro dans ce domaine (informatique) et pas les moyens de payer un développeur alors, je me suis consacré aux recherches et toujours la question « Comment créer unBlog ? » était celle que je me posais sans cesse.
A travers ces recherches, j’ai appris pleines de choses, car j’ai pu créer le blog dans moins de deux mois, même s’il n’était pas comme celui d’un blogueur pro. Le but n’était pas d’apprendre à créer un blog, mais plutôt de créer un blog pour partager ce qui me plaît.  C’est vrai qu’il n’était parfait au début, mais maintenant ça va et j’apprends toujours.

Pour Voir le Blog ?  Cliquez Ici

Dans le but de partager ce que je trouvais comme documents et techniques pour être un bon étudiant en droit,  je suis allé à l’apprentissage.  Je passais des heures et des heures sur  la rédaction d’un thème juste pour le partager. Ce qui m’encourageait le plus c’est  qu’à l’école, lors des cours magistraux,  je prenais le syllabus (Plan de cours) des professeurs pour faire mes recherches et publier les résultats sur le blog.
Grâce à ça,  j’ai pu participer à plusieurs reprises au cours c’est-à-dire répondre aux questions des professeurs et poser les miennes sur ce que je ne comprenais pas, discuter avec des professeurs sur certains points de mes recherches.
Un autre apprentissage !
C’est que grâce à ce blog, j’ai pu comprendre « comment créer un blog facilement», un blog (même si j’ai galérer au début), Comment rédiger un article, pas un article de presse mais celui d’un blog. Ce blog m’a appris d’autres choses que ma formation (les études du droit).
A travers l’expérience que j’ai pu avoir grâce à Actu-Droit, j’ai décidé partager ça sur ce blog (Blogueur Malien). Alors là aussi j’apprends en même temps que vous, donc je ne suis pas un professionnel dans le domaine dans la mesure où on ne finit pas d’apprendre.
Pour conclure :
Si le blogging n’est pas facile en Afrique surtout au Mali, j’invite ceux qui ont l’opportunité de créer un blog dans un domaine qui les passionne de le faire. Car c’est un vaste monde, ce que je viens de dire  dans cet article est l’une des multiples raisons qui peuvent pousser une personne  à créer un blog. Pour finir je vous invite à regarder cette vidéo en Cliquant là  Apprendre grâce à un blog: 

  Apprendre grâce à un blog.

Vous allez apprendre chaque […]!

Mamadou Lagaré Koné 

sefaitconnaitreunebonneraisonpourcrC3A9erunblog-2

Se fait connaître, une bonne raison pour créer un blog

Lorsque l’on crée un blog c’est dans le but  de partager quelque chose (une passion, une histoire, un produit, un service etc.). A travers ce partage l’on peut être connu par de nombreuses personnes. Cela n’est possible qu’en passant par l’écriture, Audio ou par Vidéo ; ces deux derniers demandent aussi un peu d’écrits aussi.  Ce que nous partageons est vu par des internautes, des personnes que nous ne connaissons pas. Ces personnes sont très souvent des passionnés comme vous et moi  ou des personnes cherchant quelque chose sur  notre thème  qui tombent  sur l’un de nos articles et vont commencer à nous suivre.

 

Cas de  mon premier blog.

 Sur mon premier blog Actu-Droit, je ne parle uniquement que du  droit. J’ai déjà fait plusieurs articles. Ce blog au début était uniquement sur le droit public. Mais après un bon moment je me suis dit, pourquoi ne pas l’élargis sur toutes les branches du droit et actuellement le Droit privé occupe presque  40% de mes publications.
Bien  que je suis étudiant et j’ai d’autres commission à faire quand il n’y a pas  cours, je publiais au moins un article par semaine. Très peu, pour quelqu’un qui veut générer du contenu, mais vu le temps que j’ai, je ne me plein pas.
Aussi quand j’écris les articles de 300 mots ou plus, je le lis et le relis et souvent je le donne à quelqu’un d’autre pour la correction. Donc ce n’est pas facile d’écrire beaucoup d’articles. Mais si vous avez le temps (assez) pour poster deux ou trois articles par semaine voir un article par jour vraiment je vous encourage à le faire. Car votre présence vous permettra d’avoir beaucoup de visite.
Avec les articles que  je postais, au début j’avais souvent 10 vues par article. Ce qui est en dessous du minimum, car je partageais l’article uniquement  que sur Facebook, sans penser aux autres médias sociaux. Mais au fur et à mesure du temps  j’ai commencé à avoir  plus de trafics. J’ai maintenant plus de 250  vues par jour. Je ne dirais pas  que c’est une réussite, vu le thème du blog.
Il faut donc bien choisi le thème de votre blog, très important. Si c’est pour mettre en avant vos créations, votre entreprise ou vous-même si l’on cherche du travail, un blog permet de se faire connaître (je ne suis pas encore une employé, je suis étudiant).

Faire connaitre son produit :

Si l’on vend ses propres produits, on peut le mettre en avant sur un blog. Les lecteurs, qui sont intéressés par le produit sur  le blog, devraient l’être aussi par vos créations.
 
Un bon outil de communication, pour une entreprise qui veut mettre en avant ses produits. Le blog va permettre d’apporter du trafic qualifié pour acquérir de nouveaux clients mais aussi les fidéliser : les clients vont revenir grâce au ton plus proche, moins formel, et les informations intéressantes qui sont données pour aider et pas uniquement pour vendre.
 
Un blog permet donc de faire découvrir son talent, montrer son savoir-faire et son expertise, acquérir de la notoriété et de la crédibilité.

Faire la connaissance d’autres personnes, nous motive plus !

Avec mon premier blog j’ai pu faire la connaissance de plusieurs personnes surtout sur les médias sociaux. C’est vrai que je ne suis pas encore célèbre comme Ling-En Hsia, Olivier Roland, Olivier Lambert (tous des blogueurProfessionnel) etc. 
 
Bien que je n’ai pas encore eu de Travail avec mon blog, ça ne me décourage pas  vu le temps qu’ils (Blogueur cité ci-dessus) ont fait dans le blogging je me dis que si je prends  le courage j’arriverai un jour à être comme eux. 
 
Et si vous êtes débutant ne soyez pas découragé, votre blog n’est pas consulté comme vous le pensiez. Allez voir leurs blogs ça vas donner envie de travaillé encore plus ou même de vous lancer dans la création de votre blog.